Inondation

Actions sur le document

Inondations*

— Mots-clés associés : Inondations*

La Martinique est soumise sur son territoire à différents aléas, dont certains en relation directe avec l’eau.

Selon les statistiques, on dénombre un phénomène cyclonique (tempête tropicale ou ouragan) tous les 3.6 ans, et un ouragan tous les 11.5 ans.

Le BRGM a publié un atlas des risques naturels qui a permis une prise de conscience du grand nombre de personnes et de biens concernés en cas de catastrophe naturelle en Martinique

Suivant le territoire concerné, les risques en lien avec l’eau peuvent provenir de phénomènes :

  • d’inondation,
  • de submersion ou d’érosion du littoral,
  • de mouvements de terrains (glissement de terrain, coulée de boue, chute de blocs, éboulement).

Ces mouvements de terrain sont recensés au niveau national dans la base de données BDMVT, gérée et développée depuis 1984 par le BRGM. Vous pouvez consulter la page concernant la Martinique en suivant ce lien.

En 2008, la Martinique a connu :

  • 5 épisodes de vigilance jaune et 1 épisode de vigilance orange pour le risque de fortes pluies,
  • 5 épisodes de vigilance jaune et 2 épisode de vigilance orange pour le risque de mer dangereuse,
  • 6 mouvements de terrains recensés.

Le Plan de prévention des Risques* (PPR*) est un document réalisé par l’Etat qui réglemente l’utilisation des sols à l’échelle communale, en fonction des risques auxquels ils sont soumis. Cette réglementation va de l’interdiction de construire à la possibilité de construire sous certaines conditions.

Vous pouvez en cliquant sur le lien suivant visualiser le thème "risques naturels" du plan de prévention des risques de la Martinique.

Liste des liens de cette page :

lienAtlas* BRGM des Risques* naturels de la Martinique

lienBase de données* BDMVT pour la Martinique

lienPlan de Prévention des Risques** de la Martinique, thème "risques naturels"




 

Glossaire des mots associés à la page

Atlas

Recueil de cartes géographiques. En particulier, le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre) met à disposition des données de référence géographiques (exemple : masses d'eau, stations de mesure, zones hydrographiques comme la BD Carthage, zonages réglementaires...) via un service en ligne, connu sous le nom d'Atlas, du site internet du Sandre.

Base de données

Ensemble structuré de fichiers qui regroupe des informations ayant des caractères en commun et accessibles au moyen d'un logiciel. Le Service d'administration nationale des données et référentiels sur l'eau (Sandre) gère uniquement des bases de données constituées de documents de spécification et de jeux de données de référence.

Inondation
Submersion lente ou rapide d'installations ou habitations, liée au débordement des eaux souterraines ou superficielles, lors d'une crue ou d'un ruissellement consécutif à des évènements pluvieux.
Plan de Prévention des Risques (PPR)
Document de prévention ayant pour but de maîtriser l'urbanisation dans les zones exposées à un aléa. Etablis par l'État, les plans de prévention des risques (PPR) font servitude d'utilité publique et doivent être annexés aux Plans locaux d'urbanisme (PLU) des communes concernées. Les PPR permettent de délimiter des zones à l'intérieur desquelles des prescriptions peuvent être imposées aux constructions et à l'usage du sol. Les plans de prévention des risques naturels (PPRn) issus de la loi n°95-101 du 2 février 1995, définissent des zones d'interdiction (zone rouge) et des zones de prescription (zones bleues). Les plans de prévention des risques technologiques (PPRt) ont été créés par la loi n° 2003-699 du 30 juillet 2003. Ces plans concernent les établissements considérés comme potentiellement dangereux.
Risque
Mesure des effets d'un aléa sur un territoire. L'importance d'un risque dépend donc de l'aléa mais aussi des enjeux exposés (populations, biens et environnement) et de leur vulnérabilité. Il n'y a pas de risque lorsque le territoire exposé à un aléa est dépourvu d'enjeux humains, matériels et environnementaux.